17 déc. 2011

Préparation du voyage à Louxor

Partir 3 semaines à Louxor, ça se prépare. Pour les moyens et longs séjours en Egypte, il est plus économique d'organiser soi-même son voyage. Vous réservez en ligne votre chambre d'hôtel (j'ai déniché sur booking.com une chambre confortable et bien située dans le centre de Louxor à 15 euros la nuit, petit déjeuner compris) et votre vol avec une compagnie low cost - JetAirfly ou Thomas Cook Airlines au départ de Bruxelles, et Transavia au départ de Paris-Orly, proposent des vols réguliers vers l'Egypte vraiment pas chers. Pour le programme de la visite du pays, on fait quelques recherches sur Internet avant de partir et on improvise là-bas ! Laissons un peu de place à l'inattendu.

Le transport représente la plus grosse partie de mon budget. Pour rejoindre le départ à Bruxelles, j'ai trouvé un TGV Lille Europe - Bruxelles Midi à 18 euros. Il faut prendre ensuite une navette jusqu'à l'aéroport de Zaventem (5,20 euros - achat en ligne sur www.b-rail.be). Le billet d'avion Bruxelles - Louxor aller-retour m'a coûté 400 euros avec Thomas Cook Airlines ; vous pouvez trouver moins cher si vos dates de séjours sont flexibles. Pour le retour Bruxelles - Lille je n'ai pas d'autre choix que de prendre un taxi-transfert à cause de l'horaire d'arrivée (90 euros, ça fait mal – transcarlys.com).

Ma bagagerie bien fatiguée est renouvelée pour ce second séjour en Egypte. J'ai craqué pour une valise Samsonite. Un peu chère la valoche (une centaine d'euros sur gsell.fr), mais la qualité est bien là, elle va rouler dix ans. Ni trop grande, ni trop petite (67 cm), elle peut servir pour les courts et longs séjours.

J'emporte le minimum de vêtements - il y a un service de laverie dans l'hôtel. 3 jeans, 2 pulls fins et quelques polos suffiront. L'hiver en Haute-Egypte n'est pas très froid - un peu plus de 20 degrés en journée au mois de décembre, mais les nuits sont fraîches. Va donc pour la doudoune sans manche ! Je la porterai de toute façon pour aller prendre l'avion à Bruxelles.

Ne pas oublier les livres (achetés d'occasion sur Priceminister.com) : l'indispensable Guide du routard Egypte pour les bons tuyaux et infos pratiques, quelques bouquins sur l'Egypte ancienne et les sites touristiques de Louxor (les temples, la Vallée des Rois et des Reines...). Et je n'oublie pas le petit sac à dos pour barrouder avec tout çà.

J'ai réussi à caser une mini-bouilloire électrique dans ma valise dernier cri. Pratique pour le café ou le thé dans la chambre. Je prends aussi quelques médicaments par précaution (du paracétamol et un antidiarrhéique pour la tourista... bon appétit !).

Pour finir. Le netbook avec la clé 3G pour rester connecté, l'appareil photo - un Nikon Coolpix P300, excellent rapport qualité-prix ! -, le téléphone portable, une vingtaine d'euros pour payer le visa à l'aéroport de Louxor et un peu de monnaie égyptienne pour prendre le taxi jusqu'à l'hôtel. Le passeport est dans la poche… nous voilà fin prêt à partir.

1 commentaire:

  1. Bonjour David,

    Suite à votre passage sur mon blog, hier, j'ai évidemment été curieux de venir visiter le vôtre ... auquel je vais consacrer une partie de ma matinée de ce samedi.

    Merci à vous pour ce partage qui s'annonce bien intéressant .

    RépondreSupprimer