20 déc. 2011

Le tour en calèche, premier aperçu de Louxor

Premier jour à Louxor. Le début de matinée est un peu frais, mais le soleil fait vite monter la température. Je décide de partir à la découverte de la ville.
Dès la sortie de l’hôtel, un conducteur de calèche m’interpelle un peu lourdement pour me proposer un city tour. Après tout,  pourquoi pas, c'est une bonne idée pour commencer à appréhender Louxor. Le tarif est négocié à 4 euros et nous voilà partis pour une heure de visite au petit trot. La calèche emprunte les artères principales de la ville déjà très animée  - c’est jour de marché. On passe devant les principaux édifices (la gare, les mosquées, les églises chrétiennes, les écoles,le temple de Louxor situé en plein centre-ville le long du Nil). La population démunie  et les immeubles délabrés  montrent aussi une triste réalité. La visite s’achève dans un cadre plus calme et verdoyant avec la traversée du village nubien.  Une ballade agréable qui permet de prendre le pou de la ville. 

1 commentaire:

  1. bertrand27/1/12

    Plus de chance que moi pour la promenade. Pour le même prix, direction un magasin, probablement le même que celui du cousin du cuisinier, où nous n'avons rien acheté.Du coup pas de commission pour nos "guides" qui nous ont ramener au triple galop avec une tête jusque parterre et qui, au moment de payer le prix négocié au départ, ont tenté de le réclamer en "english pounds" (livres anglaises) et non en livres égyptiennes, heureusement que le guide du routard annoncait l'arnaque, j'ai dû menacer d'appeler la "tourist police" pour que tout rentre dans l'ordre.

    RépondreSupprimer