27 déc. 2011

Le temple de la reine Hatchepsout, une visite incontournable

Cette semaine j’attaque la visite de Louxor côté rive Ouest, très riche en sites archéologiques. Pour rejoindre la rive, je préfère le ferry local (très bon marché : 1 LE, soit 12 centimes d’euros – prix fixe) aux bateaux à moteur qui tarifient à la tête du client, et c’est plus sympa de voyager avec les égyptiens.

Le programme commence avec la visite du temple d’Hatchepsout sur le site de Deir el-Bahari, un grand classique pour les touristes. Je trouve facilement un taxi près du débarcadère (40 LE l’aller-retour, soit 5 euros – tarif à négocier) et nous voilà arrivés en dix bonnes minutes sur le site. Le prix d’entrée du temple est plus que correct : 30 LE (soit 3,70 euros).

Le site est grandiose. Encastré dans la montagne thébaine en bas d’une falaise vertigineuse, le temple présente une architecture symétrique majestueuse. On gravit le temple avec les deux rampes centrales successives pour arriver sur la terrasse supérieure avec le sanctuaire. De là-haut, la vue sur la vallée du Nil est sublime. Un brin mégalo la reine Hatchepsout.

Portiques intermédiaire et supérieur - temple d'Hatchepsout, Louxor
Le portique supérieur - temple d'Hatchepsout, Louxor
Vue sur la vallée du Nil depuis le portique supérieur

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire