24 déc. 2011

Karnak : un temple pour les géants

Je pars de l’hôtel en début d’après-midi pour une visite du temple de Karnak situé à 2,5 km au nord de Louxor. Ce n’est pas très loin, je choisis de faire le trajet en calèche depuis la place du temple de Louxor (10 LE négocié, soit 1,20 euros).

Avant d’arriver au temple historique de Karnak, on passe dans un grand hall marbré où se trouve une maquette du temple. On se rend compte qu’il est immense. En effet, presque tous les pharaons ont ajouté leur pierre à l’édifice pour s’attirer les faveurs du dieu Amon, à qui le temple est entièrement consacré. Le ticket office se trouve juste après. Le prix de l’entrée est de 65 LE (soit 8 euros).

On commence la visite en traversant la belle allée des sphinx à tête de bélier. Après le premier pylône, s’ouvre une grande cour à portiques où se trouvent les vestiges du kiosque de Taharqua, dont une colonne de plus de 20 mètres de hauteur avec un joli sommet en forme de papyrus ouvert est toujours dressée. Sur la droite, on accède au temple de Ramsès III qui est extraordinairement bien conservé.

La salle hypostyle du temple de Karnak

Après avoir salué les rois Pinedjem et Ramsès II (deux statues de plus de 15 mètres de haut) je me trouve dans une salle hypostyle démesurée. Elle est composée de 134 colonnes sculptées d’une hauteur de 23 mètres avec des fûts de 10 mètres de large. Impressionnant. Couverte, la lumière du soleil peine à y entrer et une ambiance magique se produit rapidement. C’est cette image que je garderai de Karnak, cette salle est vraiment à couper le souffle.
Cette première partie du temple est bien conservée. La suivante, plus ancienne, est difficile à comprendre et on s’y perd un peu. Des panneaux d’informations, traduits aussi en français, sont installés à chaque étape du parcours pour aider le visiteur à situer ces vieilles pierres dans le temps et l’espace.


Passé le 3e pylône, on peut voir l’obélisque d’Aménophis III et celui de la reine Hatshepsout avant d’arriver devant la salle des fêtes, bien conservée, de Touthmosis III. Je termine ma visite par le lac sacré et les derniers pylônes (les 7e, 8e et  9e).
Le temple de Karnak est riche et vaste, il est préférable d’être accompagné d’un guide (disponible sur place à un prix raisonnable) et de ne pas arriver trop tard dans l’après-midi, car on y passe au moins deux bonnes heures. Il y a tant de choses à voir encore… mais je suis trop fatigué. Retour à l’hôtel en taxi (15 LE négocié,soit 1,80 euros).

L'entrée du temple et l'allée des béliers



3 commentaires:

  1. Anonyme24/12/11

    Super intéressant. Merci David pour cette visite guidée. Ça donne envie !

    RépondreSupprimer
  2. Une simple question : le fait de voyager seul plutôt qu'au sein d'un groupe n'est il pas synonyme d'arnaque quant aux prix d'entrée dans les temples ou autres monuments ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, le prix des entrées des sites touristiques est fixe, il n'y a pas de marchandage.

      Supprimer