14 janv. 2012

Pas facile d’être jeune à Louxor

J’ai rencontré Abdallah sur la corniche le long du Nil. Il fait partie de ces nombreux jeunes rabatteurs de rue qui achalandent lourdement le touriste pour proposer des services en tout genre : ballade en felouque, visite de la rive Ouest, vol en montgolfière… Le petit homme en jellabiya (la longue robe traditionnelle) m’a poursuivi pendant un bon quart d’heure pour me persuader de son professionnalisme en tant que guide. Lassé, je prends quand même sa carte de visite avant de lui lancer un « maybe later ». Il m’a quand même fait bonne impression et je l’appelle le lendemain pour une visite de la rive Ouest. On ne s’est plus quitté jusqu’à mon départ de Louxor.

Abdallah, guide local à Louxor

10 janv. 2012

Visite du village d’Hassan Fathy près de Louxor

Mosquée,
village d'Hassan Fathy
Aujourd’hui, c’est promenade à vélo sur la rive Ouest du Nil. Je prends la direction du village d’Hassan Fathy situé sur la route des colosses de Memnon, à Nouveau Gourna. On y arrive en 10 minutes depuis l’embarcadère du ferry local de Louxor. 

Hassan Fathy, célèbre architecte égyptien, a construit ici au milieu des années 50 un très beau village en brique de terre crue pour reloger les habitants de Vieux Gourna suite à la découverte, sous leur maison, de nouvelles tombes datant de l’Egypte ancienne. 

6 janv. 2012

Visite de la tombe du roi Aÿ dans la Vallée des Singes : émotion garantie

Première visite d’une tombe royale dans la nécropole thébaine. En route pour la Vallée des Rois, mon guide local insiste pour qu’on se rende d’abord dans la Vallée des Singes toute proche - aussi appelée Vallée de l’Ouest - pour visiter la tombe du roi Aÿ, successeur de Toutânkhamon. « Tu ne seras pas déçu » me lance-t-il. Allons-y.

4 janv. 2012

Deir el-Médina, le village des artisans et sa nécropole

Ici vivait la communauté des ouvriers chargée de creuser et de décorer les tombes royales situées dans la Vallée des Rois et la Vallée des Reines toutes proches.


 

Le temple de Séthi Ier, un modèle pour ses successeurs

Le temple de Séthi Ier est intéressant en ce qu’il sera un modèle d’architecture pour la construction des temples de Ramsès II et Ramsès III situés aussi sur la rive Ouest du Nil face à Louxor. Les deux pylônes délimitant les deux cours successives ont disparus, mais le temple proprement dit est bien conservé, notamment  la salle hypostyle et la chapelle consacrée au culte royal. En observant le temple de Séthi Ier, on mesure à quel point le temple de Ramsès II, son successeur, est d’une élégance exceptionnelle.